Une aide exceptionnelle est mise en place en faveur des centres équestres touchés par le Covid 19

Afin de soutenir la filière équine touchée par la crise sanitaire du Covid 19, une aide exceptionnelle est mise en place en faveur des centres équestres et des poneys clubs recevant du public, en lien avec les besoins d'entretien incompressibles des équidés.


Bénéficiaires
Sont visés par ce dispositif, l’ensemble des personnes physiques ou morales exploitant des établissements professionnels sportifs dédiés à la pratique d’activités équestres (conditions justifiables par un numéro de SIREN et la carte professionnelle d'une personne assurant des missions d'encadrement des activités physiques et sportives au sein de l'établissement).
Les établissements concernés doivent exercer une activité d'animation, d’enseignement ou d’encadrement de l’équitation ouverte au public. Ils doivent être propriétaires ou détenteur d’équidés et en assurer la charge exclusive (exclusion des demi-pensions et des équidés loués aux cavaliers). L'activité doit avoir débuté avant le 16 mars 2020, date à laquelle l'entreprise ne doit pas être en état de cessation de paiement.

Nature et calcul de l’aide
L'aide prend la forme d'une subvention de 120 € par équidé, dans la limite des 30 premiers équidés éligibles. En cas de dépassement du montant des crédits disponibles, un stabilisateur budgétaire sera appliqué à ce montant forfaitaire. L’aide ne peut être attribuée aux équidés confiés en pension contre rémunération ainsi que ceux dédiés à l’élevage.

Formalités de la demande
La demande doit être réalisée avant le 24 juillet 2020 auprès de l’IFCE (Institut français du cheval et de l’équitation), à l'adresse suivante : https://www.ifce.fr/ifce/aide-aux-centres-equestres/